Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
doubleyou

doubleyou

doubleyou

L'éclairage Le « LUX » pour tous…et pour longtemps.

La maîtrise du feu (chaleur et lumière) nous a fait sortir de notre caverne et nous a permis de bâtir notre société.

L’avènement de la fée électricité au XIX siècle permet aujourd’hui à tous de disposer au bout de ses doigts d’une énergie et d’une puissance lumineuse … dont l’empreinte environnementale n’est pas compatible avec le développement durable et les limites finies de notre planète (voir aussi, achat de part d'un groupement forestier).

Une troisième évolution s’impose, celle du « Lux pour tous », la juste lumière intérieure et extérieure dans le cadre du développement durable. Cette évolution s’inscrit dans une démarche globale qu’il est nécessaire de se réapproprier au quotidien, conciliant ainsi nos besoins d’aujourd’hui sans enlever aux générations futures les moyens de se développer.

L'éclairage public   

L’éclairage public est le premier poste de consommation d’électricité des communes.

Les récentes avancées technologiques en font un gisement prometteur de réduction d’émissions de gaz à effet de serre, avec la possibilité d’aboutir, à court terme, à des résultats concrets.

Malgré les évolutions remarquées ces dernières années,  l’équipement en éclairage des villes n’est pas toujours adapté aux besoins des usagers.

Une enquête réalisée par le CERTU(1) auprès de 800 villes permet de tirer de nombreux enseignements en dix ans :

    progression de plus de 30% du nombre de points lumineux par habitant ;
    40 % des lampes en service peuvent être remplacées par des lampes consommant deux fois moins pour un même éclairement ;
    les systèmes sont anciens et énergivores : moins de 2% des points lumineux sont alimentés par des auxiliaires électroniques ou des systèmes de contrôle de puissance ;
    les organes de commande en service sont trop souvent inadaptés aux nouveaux besoins.

(1) la pratiques des villes françaises en matière d'éclairage public, 1999 CERTU(Centre d'etudes sur les réseaux, les transport, l'urbanisme et les constructions publiques)
 

 

Qu'est ce que la maîtrise de l'énergie dans l'éclairage public ?
    

    Utiliser les meilleures technologies disponibles,

    Eviter les pertes d'énergie par le réseau en remplacant les luminaires, les appareillages, les sources,
    Réduire le temps d'allumage par le contrôle, la commande ou la variation de l'éclairage,
    Ameliorer le mode de gestion et l'entretien,
    Faire une planification du patrimoine et de la gestion sur le long terme.

    

Les ballons fluorescents sont à proscrire aujourd'hui car leur bilan énergétique (lumière perdue) et environnemental (nuisances lumineuses) est déplorable.


L'éclairage intérieur

 
    Depuis les accords de Kyoto, on reconnait l'impact de l'éclairage sur l'environnement : dans le bâtiment non résidentiel, il peut représenter jusqu'à 40 % des consommations électriques. Pourtant, jusqu'à 70% de ces consommations pourraient être économisés en remplaçant les anciens luminaires par des systèmes modernes plus performants. Dans la plupart des cas, de tels investissements sont rapidement rentables et ils permettent souvent d'améliorer la qualité de l'éclairage.

C'est par un choix judicieux de matériels, associé au respect des normes d'éclairagisme, que la qualité de l'éclairage peut-être améliorée et que des économies peuvent être réalisées à conditions d'utiliser des produits à haute efficacité énergétique :

    les lampes fluorescentes, sous forme tubulaire (T8 ou T5) ou compacte, recommandées pour l'éclairage de bureaux et des locaux d'enseignements pour leur efficacité lumineuse élevée et leur durée de vie ;
    les luminaires d'un rendement minimal de 55%, dotés d'optiques performantes qui permettent de limiter les risques d'éblouissement, les reflets génants et offrent une bonne distribution de la lumière ;
    les ballasts électroniques : ils prolongent la durée de vie de la lampe de 50%, consomment peu et permettent d'utiliser des systèmes de gestion tels que détection de présence, de lumière du jour, variation de niveaux d'éclairement, gestion globale de l'éclairage ...

 

Share this post

Repost 0

Comment on this post